Santé et citoyenneté

tous ensemble contre le harcèlement

Publié le vendredi 13 décembre 2013 16:17 - Mis à jour le jeudi 26 décembre 2013 19:20

  Tous ensemble contre le harcèlement

 

" Respecter l'autre , c'est le considérer en tant qu'être humain et

reconnaître la souffrance qu'on lui inflige".

 

                              D'après "le Harcèlement moral"

                                                    M.F. Hirigoyen.

 

 

  Harcèlement et souffrance psychique

Problématique

 

 

                           

 

                                  Définition:

Il s'agit d'une violence répétée qui peut être verbale , physique ou psychologique commise avec l'intention de nuire.

Elle est le fait d'un ou plusieurs élèves à l'encontre d'une victime qui ne peut se défendre.

 

                     

  

                    Caractéristiques en milieu scolaire:  

* La violence

* La répétitivité

* L'intention de nuire

* L'isolement de la victime

Le harcèlement se fonde sur le rejet de la différence et sur la stigmatisation de certaines caractéristiques ( physique , pubertaire , identité de genre , culturelle , sociale , handicap....).

 

                Les différents acteurs du harcèlement sont:

* La victime

* le harceleur

* les spectateurs

En l'absence d'intervention adulte , chacun s'enfonce dans son rôle.Les conséquences peuvent durer toute la vie.Harceleurs et victimes partagent , souvent , un point commun : La vulnérabilité psychique.Les signes de souffrance sont plus facilement identifiables chez les victimes que chez les harceleurs.

Le vécu traumatique de ces situations peut resurgir des années plus tard et la souffrance psychique réapparaître à l'âge adulte.

 

                       

 

                Les signes d'alerte:  

 

                           Chez l'enfant:  

 

                      Les troubles anxieux dominent :

 

* troubles du sommeil

* irritabilité

* agitation

* colère

* susceptibilité

* maux de ventre

* baisse des résultats scolaires

* troubles du comportement

en classe

( agitation , provocation , repli sur soi ,isolement).

 

           

     

 

 

 

 

 

 

Chez l'adolescent victime:

Stratégie d'évitement:

retard

* oubli de matériel

* isolement

*évitement de certains lieux

Signes de souffrance psychique:

signes anxieux:

* troubles du sommeil

* troubles alimentaires

( anorexie , boulimie...)

* somatisation

( maux de ventre , céphalées , nausées..)

* irritabilité

* baisse des résultats scolaires

signes de dépression:

(expliqués par le sentiment de honte

de culpabilité associés à celui

d'abandon).

* idées noires , peurs incontrôlées

* faible estime de soi

* isolement , retrait

* difficultés scolaires

* peut aller jusqu'au risque

suicidaire.

A partir du repérage des signes d'alerte ou de souffrance par la famille ou un autre adulte ou l'équipe éducative en lien avec l'infirmière et l'assistante sociale , une évaluation médicale peut être sollicitée.

n.b : La prise en charge de certaines situations peut se limiter au champ éducatif.

                           

                                               

 

 

                     Approche juridique:

 

  "Tout citoyen a obligation de porter assistance à une personne en péril". 

 

Article 223 - 6 du code pénal:

" Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate , sans risque pour lui ou pour les tiers , soit un crime , soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de 5 ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.

 

Les conditions préalables:

Pour qu'il y ait obligation de porter secours ,trois conditions doivent être réunies :

* qu'un péril grave menace une personne.

* qu'un secours puisse être apporté à cette personne de la part du prévenu.

* que ce secours  puisse être porté sans risque , la loi oblige les gens à être responsables et solidaires , mais ne leur demande pas de faire preuve d'héroïsme.

 

Tout fonctionnaire à l'obligation de signaler les crimes et les délits au procureur de la république.

(Article 40 du code de procédure pénale).

L'éducation nationale est particulièrement concernée par les notions suivantes:

* Notion de mineur ( renforcement de la protection).

* notion de mineur de 15 ans.

* La personne ayant autorité:

qui induit une exigence d'exemplarité.

Le chef d'établissement est responsable de la sécurité des personnes et des biens , ce qui fonde la nécessité de lui communiquer les informations dont il a besoin pour exercer efficacement ses missions.

 

Références:  guide pratique des infractions pénales en milieu scolaire - Eduscol.

 

 

Schéma du protocole de traitement des situations

de harcèlement:

 

(dans les écoles et les établissements publics locaux d'enseignement)

EDUSCOL 2012

 

L'élève harcelé se confie:

* à un autre élève:

accompagnement de cet élève confident par un adulte vers le chef d'établissement pour une rencontre avec l'élève victime.

* à un membre de l'équipe éducative:

accompagnement de l'élève victime vers le chef d'établissement.

* à ses parents:

accompagnement des parents vers le chef d'établissement.

Le référent académique contacte l'établissement suite appel au numéro vert:

(Violence/harcèlement :  08.00.59.11.11.)

* si la situation est déjà connue:

le chef d'établissement en informe le référent.

* si la situation n'est pas connue:

le chef d'établissement prend en charge la situation.

Accueil de la victime:

* recueil du témoignage

* récit de la nature des faits

* connaître les témoins

* recueil des effets et des conséquences

* noter les réactions de la victime

Accueil des témoins:

Ils sont reçus séparément (accent sur la dimension éducative).

Accueil de l'élève auteur:

* l'informer qu'un élève (ne pas citer de nom) se plaint de harcèlement.

* recueil de la version des faits de l'élève.

* rappel des règles du" vivre ensemble"et les conséquences du harcèlement

( références : guide D.G.E.S.C.O.)

* clarifier la situation.

Accueil des parents:

De la victime , des témoins , de(s) l'élève(s) harceleur(s).

à noter l'équipe médico-sociale peut accompagner dans les démarches.

Décision de protection et mesures:

explications , information préoccupante , signalement...

Suivi post-événement:

mise en place de lieux d'écoute.

actions de sensibilisation.

 

 

Supports à consulter:

Pour le cyber - harcèlement:

(les dangers d'internet)

Net ecoute .fr

"derrière la porte"

(film interactif).

Pour le harcèlement:

* Stop harcèlement au collège

(10 conseils contre le harcèlement).

* site : agir contre le harcèlement à l'école.gouv.fr

* Vidéos:

les claques.

 les injures.

 la rumeur.

 

* Vidéos:

 le gymnase.

 la classe.

( nouvelle campagne ).

* Films:

"Kenny"

édition la cathode 2010.

"Despues de Lucia"

de

Michel Franco

2012.

* Musique:

"Petite Emilie"

Keen'v.

* Littérature:

" Mémoires d'un fou"

de

Gustave Flaubert.

" Sa majesté des mouches"

de

William Golding.

" La cicatrice"

de

Bruce Lowery.