* Parcours éducatif de santé

* Parcours éducatif de santé : Bienvenue

Par Philippe Plumecocq, publié le vendredi 18 mars 2016 00:22 - Mis à jour le jeudi 23 mars 2017 13:31

L'accès au Parcours éducatif de santé individuel se fait par FOLIOS 

 

Le parcours éducatif de santé

De la maternelle au lycée, le parcours éducatif de santé permet de structurer la présentation des dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements en référence aux programmes scolaires.

Le parcours éducatif de santé vise la réussite scolaire de tous les élèves et la réduction des inégalités sociales. Il est structuré autour de trois axes :

  1. éducation à la santé (apprendre à prendre soin de soi et des autres),
  2. prévention (éviter les conduites à risques)
  3. protection de la santé (créer les conditions d'un environnement favorable à la santé).

Il doit permettre à chaque élève, tout au long de la scolarité, de disposer des connaissances, des compétences et de la culture lui permettant de prendre en charge sa propre santé de façon autonome et responsable.

source eduscol :  http://eduscol.education.fr/cid105644/le-parcours-educatif-de-sante.html

Les actions éducatives peuvent notamment reprendre les priorités définies dans la circulaire n°2011-216 du 02 décembre 2011 :

  • faire acquérir aux élèves des bonnes habitudes d'hygiène de vie ;
  • généraliser la mise en œuvre de l'éducation nutritionnelle et promouvoir les activités physiques (intégrant la prévention du surpoids et de l'obésité) ;
  • généraliser l'éducation à la sexualité (accès à la contraception et prévention des IST et du sida) ;
  • généraliser la prévention des conduites addictives ;
  • organiser la prévention des « jeux dangereux » et participer à la prévention et à la lutte contre le harcèlement entre élèves ;
  • repérer les signes d'alerte témoignant du mal-être et organiser le cas échéant la prise en charge des élèves repérés, notamment des victimes ou des auteurs de harcèlement ;
  • renforcer l'éducation à la responsabilité face aux risques (formation aux premiers secours).